La révolution à venir dans le diagnostic du flux latéral

Découvrez comment les sondes de nanoparticules ultrasensibles, la chimie de liaison covalente et les lecteurs quantitatifs basés sur smartphone inspirent une explosion dans l'utilisation et le potentiel des diagnostics à flux latéral. Ces progrès permettent la détection de biomarqueurs à très faible concentration et ouvrent la porte au diagnostic de maladies et d’affections à un stade précoce auparavant indétectables par flux latéral.