Sécurité des nanoparticules d'argent

Argent (0,001 à 0,1 % poids/poids, sur la base d'une concentration de 0,01 à 1 mg/mL) Les matériaux à base d'argent sont actuellement utilisés comme ingrédients principaux dans plusieurs produits cutanés autorisés et commercialisés par la FDA. produits en raison de leurs propriétés antimicrobiennes uniques et de leurs profils de sécurité cutanée largement acceptés1. La sécurité de l'argent établie par ces produits est remarquable. Plus précisément, depuis 1989, au moins 27 pansements, bandages, mousses maillées, gels et crèmes à base d'argent ont été jugés sûrs et biocompatibles et approuvés pour une utilisation sur la peau humaine2. L'argent se trouve également dans une large gamme de dispositifs implantables approuvés par la FDA, notamment des stents, des défibrillateurs, des stimulateurs cardiaques, des cathéters, des composants de perfusion IV et des aiguilles.2 

Le L'utilisation sûre de matériaux à base d'argent, notamment de nanoparticules d'argent, dans les formulations cutanées est largement rapportée dans la littérature. Aucune réaction cutanée indésirable n'a été découverte après 2 semaines d'utilisation de pansements contenant de l'argent pour réduire les infections du cathéter, ni lors du suivi de 5 ans du sujet.3 De même, aucun problème de tolérance n'a été constaté dans un essai contrôlé randomisé comparant la biocompatibilité des pansements à base d'argent et sans argent pour le traitement des plaies chroniques et aiguës sur une période de 2 semaines.4  Une étude clinique a évalué l’absorption de l’argent provenant de pansements contenant de l’argent pour déterminer les effets systémiques potentiels chez les sujets. Bien qu'ils couvrent jusqu'à 53 % de la surface totale du corps pendant 19 jours et qu'ils mesurent les niveaux détectables d'argent dans le sérum, les chercheurs cliniques n'ont constaté aucun effet indésirable sur la peau, aucun changement dans l'activité biochimique (y compris la fonction hépatique et rénale) et aucun effet hématologique. toxicité (y compris les taux d'hémoglobine, le nombre de plaquettes et le nombre d'éosinophiles).5  Les nanoparticules d’argent sont notamment prometteuses en tant que conservateurs antimicrobiens dans les cosmétiques, car elles se sont révélées efficaces pour inhiber la croissance des micro-organismes et sont également très stables, non cytotoxiques pour les cellules de la peau humaine et incapables de pénétrer dans la peau humaine.6   

La littérature rapporte en outre la sécurité des dispositifs implantables recouverts d'argent. Plus précisément, des modèles de lapins à long terme ont été utilisés pour montrer que les cathéters en polyuréthane recouverts d’argent sont peu inflammatoires et comparables aux contrôles non revêtus.7 Les essais cliniques confirment ces résultats : par exemple, l'implantation de prothèses valvulaires cardiaques argentées n'a révélé aucune différence dans le taux de complications par rapport aux sujets porteurs de prothèses non revêtues.8 

La concentration d'argent fournie par nanoComposix est généralement bien inférieure aux concentrations et aux formes de nanoparticules d'argent dans les appareils autorisés actuellement sur le marché (Tableau 1).  

Tableau 1 : Comparaison de l'argent (Ag+) dans les produits actuellement commercialisés

  nanoComposix 0.01–1 mg/mL Solution de nitrate d'argent à 0,5% Crème à 1% de sulfadiazine d'argent Livraison d'argent (ACTICOAT)
Concentration en argent 0,001–0,1 % p/p 0,3 % pds/pds 0,3 % pds/pds 13 % poids/poids
Formulaire Nanoparticule Sel Sel Nanoparticule

Les références

  1. Nowack, B. ; Krug, HF ; Height, M. "120 ans d'histoire du nanoargent : implications pour les décideurs politiques" Environ. Sci. Technol. 2011 PMID:21218770.
  2. accessdata.fda.gov, consulté le 10/3/2011
  3. Hill, ML ; Baldwin, L; Abattage, JC ; Walsh, WF ; Weitkamp, ​​J. H. "Pansement recouvert d'alginate d'argent pour réduire les infections par cathéter central inséré en périphérie (PICC) chez les patients en USIN : un essai pilote randomisé contrôlé" J. Perinatol 2010, 30, 469-473 PMID:20010613.
  4. Procès, C. ; Darbas, H. ; Lavigne, JP ; Sotto, A. ; Simoneau, G. ; Tillet, Y. ; Téot, L. ; "Évaluation de l'efficacité antimicrobienne d'un nouveau pansement à l'alginate d'argent : un ECR" J. Soins des plaies 2010, 19, 20-26 PMID:20081570.
  5. Vlachou, E. ; Chipp, E. ; Schiste, E. ; Wilson, Y.T. ; Papini, R. ; Moiemen, N. S. "La sécurité des pansements à l'argent nanocristallin sur les brûlures : une étude de l'absorption systémique de l'argent" Burns 2007, 33, 979-985 PMID :17959313.
  6. Nouvelles.; Handa, O. ; Takagi, T. ; Ishikawa, T. ; Naito, Y. ; Yoshikawa, T. "Les nanoparticules d'argent comme conservateur sûr pour une utilisation dans les cosmétiques" Nanomédecine 2010, 6, 570-574 PMID:20060498.
  7. Oloffs, A; Grosse-Siestrup, C. ; Bisson, S. ; Rinck, M. ; Rudolph, R. ; Gross, U. "Biocompatibilité des cathéters en polyuréthane recouverts d'argent et du matériau Dacron recouvert d'argent" Biomatériaux 1994, 15, 753-758 PMID : 7986938.
  8. Auer, J. ; Bérent, R. ; Ng, CK ; Punzengruber, C. ; Mayr, H. ; Lassnig, E. ; Schwarz, C. ; Puschmann, R. ; Hartl, P. ; Eber, B. "Enquête préliminaire sur les prothèses valvulaires cardiaques en Silzone recouvertes d'argent chez 126 patients" J. Dislocation des valvules cardiaques. 2001, 10, 717-723 PMID:11767176.

Injection CSS pour les bits extensibles

Utilisez cette zone pour fournir des informations textuelles supplémentaires sur ce bloc extensible.